Un acteur X confiné avec une jolie fille : le journal d’un confiné est dans notre VOD !

La rédaction 6 mai 2020

Rick, célèbre acteur X, s’est enfermé pendant toute la durée du confinement avec la belle Madison, de passage à Paris. Découvrez en exclusivité les meilleurs moments de ces 60 jours de corps à corps torrides condensés en une heure du pur plaisir.

Chers amis, en cette période de coronavirus je suis comme tout à chacun confiné à mon domicile. Je souhaitais vous faire partager en images quelques moments de vie intime de mon journal de confiné. Je suis conscient de la chance que j’ai car je ne suis pas confiné tout seul. Je suis dans mon appartement avec Madison, une charmante jeune femme blonde. Elle qui était un peu réservée, le confinement l’a rendue un peu « exhib » on va dire.

9h30, l’heure du petit déjeuner, je le lui ramène directement dans le lit. Elle me demande : « Mais pourquoi tu filmes ? Il est tôt encore ! » Je lui réponds que : « C’est pour mon journal du confiné chérie ! » Je lui ai tout bien préparé : Jus d’orange, confiture, pain grillé, petit kiwi, tout ce qu’elle aime. Je lui demande ce qu’elle veut, elle me répond « Et bien comme tous les jours tu sais bien…. » Je la mets en garde en ce moment là. On était au début du confinement. Si ça se trouve, j’avais le Covid-19 et elle aussi, il fallait garder une « distance de sécurité. » A cette annonce, elle se plaint : « C’est une très mauvaise nouvelle. » me dit-elle avec un air triste. Mais elle avait trouvé une alternative.

Je la vois sortir de dessous la couette un joli sextoy rose. Je m’approche afin de mieux voir sa petit culotte en coton. Elle commence alors à se caresser, tout en me regardant dans les yeux. Elle m’excite d’une manière incroyable, je ne sais pas si je vais pouvoir tenir. Je n’en peux plus. Je commence à me faire plaisir en solitaire. Elle commence alors à s’amuser avec le sextoy et elle me dit, d’une manière lascive : « J’ai besoin de tes mains là… » Je m’éxécute. Entre-temps, elle met ses gants et son masque chirurgical, elle est prête…

/

18h30, elle est en train de faire à manger. Elle est en sous-vêtements et porte un tablier de chef. Je touche ses petites fesses rebondies. Je lui dit « Nan mais c’est carrément sexy ça, j’adore. J’aime quand tu fais la cuisine comme ça. Elle essaie de me chasser en me jetant des gouttelettes d’eau. Je lui retire son tablier pour mieux admirer son corps, sa lingerie. Elle commence alors à s’asseoir sur le plan de travail. Elle commence à se toucher. D’abord par-dessus sa culotte puis en-dessous. Je ne peux plus me retenir, je ne peux plus me contenir, j’y vais !

Retrouvez l’intégralité de l’histoire de Rick et son journal de confinement sur

A LIRE AUSSI

Première expérience gay entre colocs

« Je suis arrivé à Paris dans le cadre de mon master en architecture avec le programme Erasmus et, bien sûr, je me suis installé au sein d’une colocation estudiantine. » -Stan

Dominatrice en confinement

« Je me prénomme Sophie, je suis retraitée de l’éducation nationale et la vie a fait que je me suis « reconvertie » dans l’éducation sentimentale. De professeur à domina, il n’y a qu’un pas ! » -Sophie

À propos de l’auteur

La rédaction


Réagir à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

detidom.ru