Le nude : entre sexting et nouvelle forme de porno

La rédaction 21 octobre 2020

Le nude, ou selfie dénudé, est de plus en plus utilisé pour pimenter les conversations. Le confinement a d’ailleurs boosté ce phénomène : quarantaine oblige, la sexualité a toute sa place en ligne…

Le nude apparaît comme un incontournable du sexting : il pimente les conversations hot entre partenaires et permet ainsi d’imager les paroles érotiques échangées… pour que la température puisse grimper ! Le selfie dénudé devient alors un véritable terrain de jeu pour la sexualité en ligne et certains ne jurent plus que par ça.

L’art du sexting avec les nudes

Les nudes ont un effet érotique sur la personne qui les reçoit. Excitation, augmentation de la libido… ils représentent un préliminaire à part entière et de plus en plus de personnes s’y mettent ! Une étude Zava a d’ailleurs montré que 61% des personnes envoyant des nudes tous les jours seraient très satisfaites de leur vie sexuelle. En plus de booster la confiance en soi, le nude permet aussi de pimenter sa vie sexuelle pour plus de bonheur sous la couette !

Les réseaux sociaux restent largement utilisés pour envoyer des sextos et surtout des photos coquines. Les applications semblent faites pour des envois de photos rapides, faciles et parfois même éphémères. Le nude n’y a donc pas échappé et le phénomène a lancé une petite révolution dans le monde de la pornographie.

Le nude, nouvel outil pour le porno amateur ?

De nombreux sites comme  permettent d’échanger des photos et des vidéos dénudées prises via les réseaux, de les envoyer, d’en regarder, etc. Peu importe si vous êtes créateurs de contenus ou simplement consommateurs : l’échange de selfies dénudés met tout le monde d’accord. Les nudes apparaissent ainsi comme une nouvelle forme de porno, en plus momentanée et en moins scénarisée. C’est le terrain de jeu parfait pour les amateurs qui veulent partager leurs nudes à d’autres personnes que leur partenaire. Pour les adeptes du POV ou d’images érotiques, il devient plus facile de trouver du contenu .

Ceux qui préfèrent les nudes aux films porno classiques recherchent d’une certaine manière le côté plus intime que le contenu offre. L’esprit reste communautaire : les créateurs et créatrices sont directement mis en relation avec ceux les regardant, comme un vrai réseau social finalement… mais en plus hot !

Les créateurs misent tout sur le caractère explicite et attrayant de leur nude. Prendre un beau nude demande un peu de mise en scène mais il faut rester naturel et efficace ! Pour un bon selfie érotique, le nu intégral n’est d’ailleurs pas obligatoire : seulement 14% des hommes et 9% des femmes l’oseraient. Prendre en photo les parties du corps que l’on trouve les plus érotiques comme les seins, les fesses, le sexe ou le ventre… fonctionne aussi très bien. Un nude peut-être une véritable œuvre d’art et ode à l’érotisme ! Attention tout de même, le nude est partagé donc mieux vaut que la/le partenaire soit dans l’humeur du petit jeu érotique et surtout qu’il/elle soit consentant(e).

(Image à la une : Getty Images / article sponsorisé par Balance Ta Nude, écrit librement par La Rédaction)

A lire aussi

Confinement et sexe : comment réaliser un bon « nude » ?

2/3 des sextos envoyés n’ont rien à voir avec une envie de sexe

À propos de l’auteur

La rédaction


Réagir à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

detidom.ru