J’aime quand ma femme me sodomise, suis-je homosexuel ?

La rédaction 31 août 2020

Rolland, 47 ans.

« Durant la période de confinement, mon épouse et moi en avons profité pour revisiter nos sextoys. Ma femme m’a proposé, pour changer, de m’introduire “son” gode dans l’anus. D’abord réticent, je me suis prêté au jeu et peu à peu, je me suis… détendu. Finalement j’ai beaucoup apprécié et c’est moi qui le demande, désormais, comme une faveur. Peut-on dire pour autant que je sois sur la pente de l’homosexualité ? »

Notre médecin sexologue, Frédérique Hédon, vous répond.

L’anal, un sujet tabou pour les hommes

Il n’est pas question de tirer des conclusions hâtives et péremptoires sous prétexte que vous avez découvert de nouvelles zones érogènes sur votre corps.

Quand on parle d’homosexualité on pense tout de suite aux relations sexuelles entre personnes de même sexe, en oubliant que les rapports physiques hétérosexuelles peuvent donner lieu à de nombreuses variantes. Le plaisir anal chez l’homme est resté pendant longtemps un sujet tabou alors qu’il n’a rien à voir avec l’orientation sexuelle.

Les couples hétérosexuels ont des pratiques anales

Si en faisant l’amour avec votre femme vous êtes amené à prendre du plaisir anal ou rectal cela ne veut nullement dire que vous êtes en train de devenir gay, cela veut simplement dire que ces zones sont érogènes chez vous. On a tendance à assimiler la pratique de la sodomie à des relations entre hommes, mais c’est une erreur.

En réalité, même si la pénétration anale fait évidemment partie des relations homosexuelles masculines, de nombreux couples utilisent des sextoys sur l’un ou l’autre des partenaires, exactement comme vous l’avez fait avec votre épouse pendant cette période de confinement. De fait, vous pouvez donc confirmer le vieil adage qui dit  « A quelque chose, malheur est bon »…

Vous pouvez aussi faire évoluer votre panoplie de sextoys vers des jouets plus spécialisés et adéquats. Le gode-ceinture ainsi que le plug anal restent très bien pour stimuler la zone anale. Ensuite vous pouvez laisser libre court à votre imagination : jeux avec la langue, les doigts…

(Image à la une : Getty Images)

A lire aussi

Plaisir anal masculin, et si on en parlait enfin ?

L’anal, une pratique sexuelle risquée ?

Le plaisir anal au masculin

Quels sont les risques liés à l’utilisation d’un plug anal ?

À propos de l’auteur

La rédaction


Réagir à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

detidom.ru