Fortes chaleurs, quel impact sur la libido ?

La rédaction 8 août 2020

C’est l’été, les températures sont annoncées à la hausse et vous suffoquez dans votre appartement. Votre moitié est avec vous mais vous êtes d’humeur à ne rien faire et sûrement pas l’amour non plus… Ne vous inquiétez pas, c’est le cas de nombreux Français.

L’été, l’esprit est au sea, sex and sun. Les corps dénudés, les courbes dévoilées, les petites siestes coquines… Pendant cette période, les couples ont généralement plus de rapports sexuels.
Si la saison estivale se voit plus propice à profiter de sa moitié, quand la température monte trop, la libido viendrait à baisser.

Gleeden a voulu faire l’enquête sur les effets de la canicule sur la sexualité des Français.

La mauvaise humeur s’installe

Quand la température augmente, il n’y a pas que les thermomètres qui explosent. Pour environ 70% des personnes, une chaleur trop importante les rendrait fortement irritables et nerveux. Les bonnes ondes de l’été s’oublient malheureusement vite : l’augmentation de luminosité est censée booster le moral et la libido. Mais la canicule renverse cette tendance…

Le résultat est sans appel. Cette mauvais humeur alimente les conflits entre amoureux. Pas moins de 7 couples sur 10 se disputeraient plus quand il fait trop chaud.

Le corps mis à rude épreuve

Plus le corps a chaud, plus il transpire. Et la transpiration n’est pas forcément au goût de tout le monde quand il s’agit de se rapprocher. Dans une interview pour Le Point, la sexothérapeute A. Bacouël explique que « pour certains, la transpiration représente quelque chose de très sensuel alors que pour d’autres c’est assez repoussant. Cela peut même les bloquer dans leur envie d’avoir des relations sexuelles« .

Les fortes chaleurs fatiguent le corps. Il dépense de l’énergie afin de lutter contre la température élevée. Le sommeil est aussi altéré et beaucoup moins réparateur. 38% des Français se retrouvent ainsi plus fatigués qu’à l’accoutumée. Ils vont ainsi avoir tendance à rechercher des activités qui demandent moins d’énergie. Malheureusement pour eux, une partie de jambes en l’air demande un minimum de vitalité…

Une libido en berne

La mauvaise humeur et la fatigue ne renforcent pas la libido. En période de canicule, l’envie n’est plus au sexe mais plutôt à la tranquillité. L’activité sexuelle des Français en pâtit : 59% des couples feraient moins l’amour par fortes chaleurs.

Qui dit moins de rapports sexuels, dit moins de chances d’avoir un bébé. L’Institut National d’Etudes Démographiques (INED) avait indiqué dans son rapport que 9 mois après chaque canicule il y avait 5 à 6% de naissances en moins.

Alors si vous voulez mieux supporter vos ébats, adoptez le sexe stratégique !  N’hésitez pas à utiliser unventilateur, à faire l’amour la nuit au frais, ou même dans une douche ou une piscine. En plus de se rafraîchir, les habitudes changent et poussent à la créativité !

(Image à la une : Getty Images)

A lire aussi

La playlist hot pour l’été, à écouter sans modération

Notre sélection des lieux les plus chauds de l’été

10 trucs pour booster sa libido

5 astuces pour vous aider à allier sexe et canicule

Étiquette:
À propos de l’auteur

La rédaction


Réagir à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

detidom.ru