Est-ce qu’il/elle vous trompe ?

La rédaction 10 décembre 2020

Les raisons d’une infidélité peuvent être variées : un fort appétit sexuel, un malaise dans le couple, un envie de mettre du piment dans sa vie sexuelle… Quoiqu’il en soit, à moins que votre partenaire vous le dise clairement, difficile de savoir s’il/elle a été infidèle. 

Vous avez toujours filé le parfait amour avec votre conjoint(e), mais depuis quelques temps rien ne va plus. Vous avez remarqué un changement de comportement de sa part, votre relation bat de l’aile… vous pensez qu’il/elle vous trompe ? Avant toute chose, vérifiez s’il n’y a pas un élément dans sa vie qui a pu le/la conduire à ce changement (un décès, du stress au travail…). Puis, parlez-en avec elle/lui : un couple repose aussi sur une confiance mutuelle.

Maintenant, si vous n’êtes sûr(e) de rien et que vous n’avez plus confiance, voici différents moyens de savoir s’il/elle vous trompe et de lever tout soupçon.

Engager un détective privé

N’est pas espion qui veut ! Mener l’enquête de son côté pour savoir si son/sa partenaire le trompe peut se révéler périlleux. Certains demandent à un(e) ami(e) de les aider dans cette démarche pour plus de discrétion. D’autres font appel à un détective privé afin d’avoir le maximum d’informations et fournir les preuves concrètes d’un adultère. La solution peut paraître radicale et onéreuse : vous pouvez et estimer si cela en vaut la peine. Cette solution reste efficace notamment dans la constitution d’un dossier pour un divorce.

Les signes qui mettent la puce à l’oreille

Voici quelques signes qui peuvent indiquer qu’il y a un problème dans votre relation. Un seul de ces signes n’est pas forcément un indice qu’il vous trompe, mais un symptôme que quelque chose n’est pas comme d’habitude. Faites preuve de bon sens et commencez par dialoguer sainement avant d’exprimer vos soupçons.

Moins d’attention, plus de distance

Vous sentez qu’une distance pèse entre votre conjoint(e) et vous : il/elle vous accorde peut-être moins d’attention qu’auparavant, à l’air de s’ennuyer en votre compagnie, recherche moins le contact ou la conversation… Il y a aussi peut-être moins de désir sexuel et de passion : les moments intimes se raréfient, les bisous se font par automatisme, etc.

Il/elle vous évite

Au détriment de votre vie de couple, votre moitié passe plus de temps dehors pour diverses raisons « inhabituelles » : des réunions à rallonge, une nouvelle activité sportive… Cela peut représenter un signe d’infidélité : selon Illicit Encounters, un site de rencontre extra-conjugale anglais, 20% des infidèles se seraient fait démasquer à cause d’un déplacement inventé.

Son apparence physique a changé

Après quelques années de couple, une routine s’installe pouvant laisser place à une apparence de votre conjoint(e) plus négligée. Si soudainement, il/elle commence à avoir une apparence plus soignée avec du maquillage, du parfum, des nouveaux habits… cela trahit peut-être une infidélité : la personne essaye de plaire à quelqu’un d’autre que vous.

Il/elle fait attention aux outils numériques

Il sursaute quand vous passez derrière son écran d’ordinateur, il pose son téléphone avec l’écran retourné, il fait attention à consulter son téléphone uniquement en privé… autant d’indices qui peuvent indiquer qu’il entretient une conversation virtuelle secrète. Mais attention à ne pas monter dans les tours trop rapidement ! Il peut s’agir d’un simple flirt sur une application de rencontre pour se rassurer voire même… une consultation de porno.

Il/elle vous parle d’une « nouvelle » passion

Il a toujours détesté le théâtre mais il vient de s’inscrire au cours du soir ? Il veut tout d’un coup se plonger dans les films des années 60 alors qu’il n’a jamais été très cinéphile ? Certes, cela pourrait être une nouvelle lubie passagère, mais cela peut également être un indice de quelqu’un qui cherche à agrandir ses sujets de conversation et à coller à ceux d’un ou d’une autre. N’hésitez pas à en discuter avec votre partenaire pour comprendre comment le déclic s’est fait !

Il/elle vous invite à prendre plus de libertés

Cela n’est pas toujours exprimé de façon explicite mais votre conjoint vous invite à sortir plus avec vos amis, à avoir de l’ambition professionnelle, à accepter ces vacances chez votre belle-mère… d’une certaine façon, il peut culpabiliser et chercher à ce que vous passiez d’excellents moments « sans » lui et à continuer à vous construire, à forger des souvenirs « sans » lui. Et il n’est pas forcément très attentif quand vous essayez de lui partager après coup ces petits instants de liberté… une façon également de faire comprendre qu’il ne veut plus que vous lui « rendiez des comptes » car il ne veut pas en avoir à rendre non plus.

Ces signes ne sont pas des preuves irréfutables d’une infidélité, peut-être que votre couple passe simplement une mauvaise période de routine, ou que quelque chose d’autre perturbe votre partenaire… A vous de faire la part des choses et/ou de vérifier (sans pour autant traquer votre moitié !).

Être attentif à son activité sur les réseaux

Si votre moitié vous trompe, c’est sûrement avec quelqu’un de son entourage. Vous aurez donc plus de chance de trouver la personne sur les réseaux sociaux. Mais attention à la vie privé ! Bien entendu, il ne faut pas aller jusqu’à pirater le compte de votre partenaire pour voir avec qui il/elle interagit. Vous pouvez rester attentif à ses interactions « publiques ». Sur Facebook, Instagram… vous pouvez voir quels comptes il/elle suit, quelles interactions il/elle a avec des personnes qui semblent proches grâce aux commentaires, aux identifications dans les publications, etc. Attention tout de même à ne pas tomber dans la paranoïa !

L’idée de fouiller le téléphone ou l’ordinateur de votre conjoint(e) vous a aussi peut-être effleuré l’esprit… C’est sûr, vous serez fixé mais à vos risques et périls ! Un message ou une conversation peut confirmer les soupçons d’une infidélité. Selon Illicit Encounters, 39% des infidèles démasqués l’auraient été par un message (vocal, sms, ou sur les réseaux sociaux) à leur amant(e) : c’est la première cause de découverte d’un adultère. Les emails arrivent en seconde position avec 22% des infidèles pris la main dans le sac via leur boîte mail.

Si l’adultère n’est pas vérifié ou infondé, et que votre partenaire apprend que vous avez fouillé dans sa vie privée, il/elle pourrait très mal le prendre et mettre votre couple définitivement à mal. Le plus simple resterait de demander à votre conjoint(e) de vous prêter son téléphone : s’il/elle accepte sereinement, il/elle n’a sûrement rien à se reprocher.

Vous pouvez aussi lui parler à cœur ouvert de votre ressenti, cela peut être une première étape saine pour évoquer l’infidélité dans son couple.

(Image à la une : Getty Images)

A lire aussi

Quelques notions sur l’infidélité

Mon partenaire m’a avoué son infidélité ! Que faire ?

À propos de l’auteur

La rédaction


Réagir à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

detidom.ru