Confinement : c’est l’heure de ressortir les jouets coquins !

La rédaction 10 mai 2020

Confinement du corps, oui, mais pas de l’esprit et encore moins des fantasmes ! Et si c’était l’occasion de ressortir vos jouets coquins ?

Depuis le 17 mars, date qui marque le début du confinement, les déplacements sont restreints et il est déconseillé de sortir. Vos , en revanche, peuvent être sortis du tiroir dans lequel vous les avez laissé prendre la poussière. Et si vous n’en n’avez pas encore, c’est le moment idéal pour essayer ! Homme ou Femme. Seul ou en couple.

Les sextoys ne se limitent pas qu’aux godemichets ! Et même pour ces derniers, il en existe de toute sortes. Il y en a des réalistes qui reprennent à la perfection la forme du pénis, d’autres qui sont simplement courbés et/ou à tête plate pour une meilleure stimulation du point G ! Si vous aimez les sensation, ressentir l’agitation au niveau de votre bas ventre, vous pouvez optez pour les vibromasseurs !

Le rabbit, un grand classique

Dans cette catégorie, le « roi » des vibromasseurs est le ! Ce sextoy possède une tête plate qui vibre et tape sur le point G, permettant ainsi de maximiser le plaisir pour son utilisatrice. Son nom vient de la petite tête qui se trouve à sa base. Cette dernière permet de stimuler intensément le gland du clitoris, la polystimulation étant ce qui est recherché par la majorité de ses utilisatrices.

Vous en avez certainement reçu un à un enterrement de vie de jeune fille ? C’est l’occasion de le ressortir ! Il n’y a aucune obligation à l’utiliser de façon pénétrative d’ailleurs. Vous pouvez simplement jouer avec la fonction vibrante sur votre clitoris, vos seins ou votre vulve. Voire même masser votre partenaire avec ! Bref, il se détourne facilement et est idéal pour un jeu de couple (ou en solo) pimenté.

Et si on explorait le plaisir masculin ?

La période de confinement est idéale pour tester de nouvelles expériences ! Les hommes ont d’ailleurs aussi le droit de ressortir les jouets et accessoires coquins.

Si vous êtes adepte du plaisir anal, rien ne vous empêche d’emprunter (après l’avoir lavé, évidemment) le godemichet vibrant de Madame. Attention tout de même a ne pas l’insérer dans votre rectum, ce n’est pas le moment d’encombrer les urgences ! Mais vous pouvez jouer avec, en le faisant vibrer sur le pourtour de votre anus, par exemple. Ou mieux, sur votre périnée, juste derrière les bourses, là où la prostate est encore accessible (en appuyant bien fort).

Si vous souhaitez explorer un peu plus en profondeur, vous pouvez opter pour le plug anal. Plus fin et adapté à toutes les morphologies, il est idéal pour une exploration safe de la région. Enfin, vous pouvez également vous lancer sur les masturbateurs masculins. Ils simulent parfaitement l’intérieur du vagin, il vous suffira simplement d’un peu de lubrifiant ! Attention tout de même à ne pas en faire une habitude, au risque d’avoir du mal à reprendre une sexualité classique à la sortie du confinement. Les troubles de l’éjaculation précoce et des dysfonctions érectiles peuvent être dus à une routine de masturbation trop prononcée.

En couple, n’hésitez pas à être créatif ! Vous pouvez également utiliser des fouets, des bandeaux, des menottes et faire une initiation à la domination et au BDSM d’une manière plus générale. Il existe plein de livres ou de sites spécialisés sur internet pour vous accompagner dans ces nouvelles pratiques.

Le confinement du corps ne signifie pas que vos fantasmes doivent être confinés, bien au contraire. Le confinement est le moment idéal pour ressortir vos jouets et raviver la flamme !

(Image à la une : Lolatoysplaisir / Article écrit en partenariat avec Lolatoysplaisir, écrit librement par la rédaction).

A LIRE AUSSI

Notre top 5 des sextoys à avoir en période de confinement

Confinement et sexe : 5 pratiques sexuelles à essayer !

À propos de l’auteur

La rédaction


Réagir à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

detidom.ru