Jemontremesseins.com : et si vous vous exhibiez ?

La rédaction 5 février 2020

Que ce soit pour retrouver confiance en vous ou pour conserver des souvenirs hot, le partage de photos coquines améliorerait votre satisfaction sexuelle. Quelles sont les photos les plus partagées et comment réussir son « nude » ? On vous explique tout !

Crédit : jemontremesseins.com – Coquins17

Les « nudes », ces photos osées qui cartonnent

Selon un sondage récent pour Zavamed, le partage de selfies érotiques (aussi appelés « nudes ») est de plus en plus populaire. 31% des femmes européennes concèdent s’être déjà livrées à l’envoi de photos coquines. Si elles sont plutôt rares à oser s’exhiber entièrement (seulement 9% se l’est déjà permis), ce sont les photos de poitrines exhibées qui sont plus représentées (43% des nudes féminins), et ce que ce soit des petits ou des .

Seulement 1/4 d’entre elles acceptent de poster leur visage, et on les comprend ! La protection de l’anonymat peut être une condition sine qua non à la diffusion de photos.

La bonne nouvelle ? Toujours selon ce sondage, partager des photos érotiques serait corrélé avec un bon taux de satisfaction sexuelle. Une façon de s’assumer… sur la toile comme au lit.

Crédit : jemontremesseins.com – Admirateur74

Conseils pour une séance d’exhibition réussie

1. Est-ce que l’on protège ou non son anonymat ? C’est la première question à vous poser ! N’oubliez pas que n’importe quelle photo diffusée sur internet peut un jour se retrouver sous les yeux de votre patron, de vos amis ou de votre famille. Si vos proches sont assez désinhibés sur le sujet, aucun souci. Mais dans le doute, mieux vaut s’abstenir. Outre le fait de masquer ou flouter votre visage, n’oubliez pas de bannir également des photos tout signe distinctif comme les tatouages ou les éléments de décor trop singuliers.

2. Est-ce que mon cadre est assez dégagé ? Si vous voulez attirer le regard sur une partie de vos corps, privilégiez les fonds unis et épurés pour mettre en avant votre silhouette. Vous pouvez jouer sur un ou deux accessoires, mais ne surchagez pas non plus votre photo. Et si vous vous prenez en photo dans un miroir, chez vous, avec un cadre assez large, pensez à ranger votre chambre.

3. Où est ma lumière ? La luminosité est un des éléments les plus importants de votre photo puisque c’est grâce à elle que vous avez une richesse d’informations. Mettez-vous face à votre source lumineuse pour éclairer au mieux votre buste. Vous pouvez aussi opter pour un effet contre-jour si vous voulez découper votre silhouette. Choisissez plutôt une lumière diffuse si vous voulez éviter de trop marquer les petits détails du corps (peau d’orange, boutons, rides, etc.). – sauf si c’est voulu, bien sûr.

4. Est-ce que l’on ose les filtres ? De nombreuses applications proposent gratuitement des filtres qui permettent de lisser la peau, de jouer sur des effets de noir et blanc ou de rendre plus éclatantes certaines couleurs. Pourquoi ne pas se laisser tenter pour donner un côté « artistique » à votre photo…

Crédit : jemontremesseins.com

Ils ont essayé jemontremesseins.com – et ça leur a plu !

De nombreuses plateformes proposent aujourd’hui de partager vos photos coquines à leur communauté, un espace souvent bienveillant et ouvert, qui permet de révéler la sensualité de chacun à travers les commentaires. C’est par exemple le cas de , un site qui prône la confiance en soi à travers l’exhibition.

« Nous pensons que s’exhiber est une chose naturelle, que chacun devrait l’avoir fait au moins une fois dans sa vie, que c’est quelque chose qui rend heureux et qui fait du bien. » peut-on lire sur leur plateforme.

Et si en quelques clichés postés, vous démontiez toutes vos inhibitions ?

(Image à la une : Getty Images / Article en partenariat avec jemontremesseins.com, rédigé librement par la rédaction)

À propos de l’auteur

La rédaction


Réagir à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

detidom.ru