Flashing : un couple exhibitionniste témoigne sur ce jeu coquin !

La rédaction 16 mars 2020

Le flashing est une exhibition très rapide en public ou dans un lieu public, le temps d’une photo. Rapide, comme le déclenchement d’un flash ! Tout se joue en quelques secondes avec, en prime, une montée d’adrénaline garantie ! Ensuite, l’agréable sentiment d’avoir réussi quelque chose d’un peu fou, d’un peu risqué toujours accompagné d’une douce excitation, un jeu dont Laura et Fred, entre autres, ne se lassent pas.

flashing couple temoigne

Pour certains, la recherche d’émotions passe par le saut à l’élastique, le parapente, les sports à risques… Pour d’autres, c’est donc ce fameux flashing. Seul risque : se retrouver au poste de police pour attentat à la pudeur (l’exhibition sexuelle imposée à la vue d’autrui dans un lieu accessible aux regards du public est punie d’un an d’emprisonnement et de 15 000 euros d’amende, article 22-32 du code pénal).

La tendance du flashing se répand sur la toile !

Cette pratique est née avec l’explosion du numérique et des sites Internet pour adultes. Le plaisir consiste ensuite à montrer ses clichés (ses exploits) sur le Net. Le premier lieu de prédilection pour s’adonner au flashing, c’est la rue, la ville. On retrouve des thèmes récurrents : cabines téléphoniques, exhibe dans sa voiture, distributeurs automatiques des banques, photos prises dans l’autobus, au restaurant, dans des boutiques et grandes surfaces…

olival26 – bobvoyeur.com

Pour pratiquer le flashing, il faut être très complice avec son partenaire. Tout se joue dans le timing et la bonne synchronisation ! Et comme il faut faire vite, évitons tout ce qui est soutien-gorge ou petite culotte… La jupe, le simple t-shirt ou l’imperméable sont les meilleurs outils. à condition d’être nue par-dessous, ou en bas et porte-jarretelles pour varier un peu. Parfois, quelques regards échangés suffisent. On scrute autour de soi, l’appareil photo est prêt, on attend le moment opportun et hop ! Madame ouvre son manteau ou remonte son t-shirt, monsieur cadre rapidement, appuie sur le déclencheur et le tour est joué. Puis ouf ! Un dernier regard autour de soi et c’est gagné ! Et à ce petit jeu-là, certains sont capables de véritables exploits…

Laura et Fred témoignent

Laura et Fred, par exemple, ont trouvé dans cette pratique le moyen de mettre un peu de fantaisie dans leur sexualité. Tout a débuté, il y a une dizaine d’années. Le couple vit dans la Drôme et recherche aujourd’hui en permanence des lieux insolites ou atypiques pour faire des photos coquines : « C’est un jeu pour nous et une grande excitation. C’est parfois aussi l’occasion de partager ce plaisir avec de véritables voyeurs. Faire des photos en extérieur est plus grisant que tranquillement chez soi. Le lieu choisi et le côté interdit de la chose restent déterminants pour faire monter l’adrénaline. »

Terrasses de café, visites de monuments, bord de route, en ville… Il y a toujours une part de risque, c’est ce qui fait l’intérêt du flashing. Mais la situation la plus risquée, Laura l’a vécue seule : « C’était un défi lancé par mon mari. Je suis allée seule dans une grande enseigne de literie, appareil photo avec retardateur et je me suis photographiée en levrette sur le lit, robe totalement relevée. »

Olival26 – bobvoyeur.com

Parfois, un invité surprise se joint à eux, comme ce jour-là, sur les rives du Rhône : « Nous faisions des photos assez osées tout proche de la route nationale qui nous surplombait légèrement. Un chauffeur routier nous a aperçus de sa cabine et il n’a pas tardé à venir nous rejoindre pour participer à la séance. Pour le plus grand plaisir de ses yeux, mais pas que… ».

Second plaisir : celui, ensuite, de publier et de partager ces photos sur le Net et de lire les commentaires des Internautes : « C’est la double finalité et les compliments, tout comme les encouragements qui nous donnent envie de poursuivre ce jeu. »

flasing jeu coquin exhib couple
Olival26 – bobvoyeur.com

A LIRE AUSSI

Faire l’amour dans la nature : nos conseils pratiques !

Qu’est-ce que je risque à me masturber en public ?

(Image à la une : Olival26 – bobvoyeur.com)


Réagir à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

detidom.ru