Le gros barreau du prisonnier

La rédaction 29 octobre 2020

La matonne a une technique bien particulière pour faire passer aux aveux les prisonniers les plus récalcitrants. Le fameux « je te tiens, tu me tiens par la bistouquette, le premier de nous deux qui pliera aura une levrette ! » Perdu !

À propos de l’auteur

La rédaction


Réagir à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

detidom.ru