Témoignage : la première fois où j’ai épilé mon sexe

La rédaction 30 octobre 2020

Sarrah a 33 ans. Elle et son mari, Mounir, vivent en Tunisie ce qui ne les empêchent pas de lire detidom.ru à chacun de leur passage en France. Ce jeune couple cherche à vivre pleinement et librement sa sexualité dans un pays où la discrétion reste de rigueur dès qu’on aborde les thèmes du plaisir et des fantasmes. La veille de son mariage, elle décide de faire une surprise à son futur mari en épilant entièrement, et pour la première fois, son sexe…

Il y a les adeptes du 100 % naturel, les défenseurs irréductibles du poil, et celles et ceux qui traquent la moindre apparition qu’ils jugent disgracieuse sur leur intimité.

Pour Sarrah, le souci n’est pas seulement esthétique : «  Au niveau des caresses, des jeux de langue, c’est nettement plus agréable et plus excitant. Au niveau cérébral, on se sent encore plus nue. Et pour ma part, je me sens encore plus féminine. La combinaison des deux fait que les sensations sont encore plus agréables. »

Cette jeune tunisienne vit une entente sexuelle parfaite, depuis leur rencontre, avec son mari. Sextoys, sodomie, pénétrations avec divers objets, photos érotiques… Peu de tabou entre eux. Et encore de nombreux fantasmes à réaliser, mais difficile à concrétiser dans leur pays.

Malgré cela, le sexe tient une grande place dans leur vie. Et la veille de leur nuit de noces, elle décide de faire une petite surprise très coquine à son futur époux : «  J’étais très excitée avant, pendant et encore plus après avoir épilé mon sexe avec de la cire. Je savais que Mounir apprécierait. C’était déjà une façon de m’offrir à lui, un cadeau de mariage qui faisait de moi sa complice sexuelle prête à aller encore plus loin avec lui. »

Autant dire que la nuit de leur mariage fut très chaude et très agitée. La surprise d’un pubis entièrement épilé fut plus que bénéfique sur les ardeurs de son mari. Depuis, le sexe de Sarrah reste toujours entièrement lisse. Elle laisse parfois une discrète toison, juste au-dessus des lèvres, façon ticket de métro.

Convertie à la mode sans poil, Sarrah vient de découvrir un nouveau plaisir, celui d’exhiber sa chatte entièrement lisse à travers des photos qu’elle et son mari publient sur Internet…

(Image à la une : Getty Images)

A lire aussi

Les risques de l’épilation intégrale

Comment s’épiler facilement et sans douleur les poils du sexe ?

Sexo : la tendance « zéro poils » chez les jeunes !

À propos de l’auteur

La rédaction


Réagir à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  • Thadee Phutsri

    Thanks for the great information. TÉMOIGNAGE: LA PREMIÈRE FOIS OÙ J’AI ÉPILÉ MON SEXE Sarrah a 33 ans. Elle et son mari, Mounir, vivent en Tunisie ce qui ne les empêchent pas de lire detidom.ru à chacun de leur passage. en France. Ce jeune couple cherche à vivre pleinement et librement sa sexualité dans un pays où la discrétion reste de rigueur dès qu’on aborde les thèmes du plaisir et des fantasmes.

detidom.ru