Quel type de porno regardent les femmes ?

Flore Cherry 15 janvier 2020

Qu’est-ce que les femmes ont regardé sur leurs sites internet coquins préférés ? Un sondage révèle ce qui les excite vraiment…

Comme chaque année, Pornhub publie son bilan annuel et celui de 2019 nous montre de belles évolutions de la société !

Une proportion de « mateuses » en hausse !

En France, 32% des visiteurs de sites pornographiques seraient des femmes, selon la plateforme. Un chiffre en hausse de +4% par rapport à 2018, et ces chiffres suiveraient ceux de l’évolution mondiale.

Les raisons ? Une plus grande ouverture du monde pornographie à l’audience féminine, notamment par des réalisatrices plus inclusives et plus riches dans leur proposition visuelle. Et une dédramatisation générale du sujet de la sexualité féminine dans la société. De plus en plus de femmes affirment également se masturber (et on peut légitimement penser qu’elles regarderont du porno en même temps).

Et la plateforme se ravit de cette tendance : « C’est une bonne nouvelle, car cela indique que les femmes prennent en charge leur sexualité, découvrent leur corps et identifient ce qu’elles aiment. Moins de honte, moins de tabou autour de la sexualité féminine équivaut à plus d’exploration. »

 Les femmes, des recherches plus « smooth » ?

Les femmes ont-elles les mêmes recherches que les hommes ? Pour les grands classiques, oui. On retrouve du « japanese », du « hentaï », du « anal » et du « amateur » dans le top des recherches chez les deux sexes.

Mais il y a néanmoins quelques subtilités. « Pussy licking », « solo male », « fingering » « lesbian » et « scissoring » sont bien plus recherchés du côté des femmes que des hommes. Des pratiques sensuelles et très mixtes dans l’orientation sexuelle, plus proches de la réalité du plaisir féminin (qu’une sodomie brutale en gros plan, on s’entend).

Le gérant de la plateforme française confirme également que les recherches féminines sont plus orientées vers les plaisir saphiques que les hommes. « Il y également « le « porno français » qui est très consulté par nos compatriotes car très souvent orienté « amateur », donc réel, authentique. Et lorsqu’elles comportent des dialogues, les vidéos sont plus faciles à suivre et offrent une petite touche de charme et de romantisme que ne permettent pas les vidéos gonzo américaines. »

Petite surprise également ? Le tag « romantic » (saviez-vous qu’il s’agissait d’un tag ?) est 130% plus présent dans l’historique des femmes que des hommes.
Un peu d’amour dans ce monde de brute !

Qui fait fantasmer les femmes ?

Si l’on retrouve des actrices connues dans le top des femmes comme Lana Rhodes ou Mia Khalifa, de nombreux acteurs gays comme Zilv Gudel ou William Seed se partagent également le podium de ces dames. Une donnée qui n’étonne pas du tout la plateforme : « Quatre des 10 stars du porno les plus recherchées par les femmes sont des artistes strictement homosexuels. Ce n’est pas une surprise pour nos statisticiens, car une étude précédente a révélé que 37% du porno gay était en fait regardé par des femmes. »

En bref, 2019 annonce la tendance d’une consommation féminine plus assumée qu’auparavant ! Et on adore.

(Image à la une : Getty Images)

À propos de l’auteur
Flore Cherry

Flore Cherry

Journaliste, blogueuse et organisatrice d'événements dans le milieu de l'érotisme, je suis une jeune fille cul-rieuse qui parle de sexe sans complexe (et avec une pincée d'humour, pour que ça glisse mieux !)

Réagir à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  • Stonefield

    Ma nana est plutôt accroc au sexe interracial genre blacked ou blackedraw… On les mate ensemble et j’en profite vraiment bien

detidom.ru