La folie des culottes menstruelles, pourquoi ça cartonne ?

Flore Cherry 18 février 2020

De plus en plus d’alternatives aux protections hygiéniques jetables émergent. Zoom sur la culotte menstruelle qui est de plus en plus plébiscitée par les femmes (comme par les hommes).

culotte menstruelle conseil achat

De plus en plus de femmes trouvent des alternatives aux protections jetables type serviettes ou tampons pendant leur période de règles.
On vous explique pourquoi les culottes menstruelles font partie d’un des grands succès commercial de ces dernières années en 5 points. Éclairage avec Claudette, créatrice de la marque Fempo.

1. Parce que la « charge mentale » des règles, c’est usant

Pour celles qui utilisent des serviettes et des tampons, leur usage demande d’aller régulièrement en acheter, vérifier les stocks dans les placards, les changer de sacs si besoin et de constater au cours de la journée leur état. Claudette précise : « les femmes ont parfois du mal à être sereines avec ce type de protection qui demande un réel investissement en temps pour ne pas tâcher les sous-vêtements ou les vêtements. »

2. Parce que les protections « classiques » ne sont pas adaptées à chaque morpho

Les protections jetables type serviettes ou tampons peuvent provoquer des irritations (voire même des chocs toxiques dans certains cas). Qui plus est, elles ne sont pas adaptées à toutes les morphologies.
Ça gratte, ça démange, ça accroche, ça tire… bref, ça manque de douceur.

3. Parce que ce n’est pas moins hygiénique

Vous pensiez que vous allez mariner toute la journée dans votre sang avec une culotte menstruelle ? Pas vraiment ! C’est comme avec les serviettes hygiéniques jetables, tout est absorbé. Et même mieux, dans les protections jetables type serviettes, le plastique crée un espace avec lequel rien ne respire. D’où parfois une macération et des odeurs.
Claudette précise : « la différence avec le plastique, c’est le tissu aère, et les pertes observées de la culotte sont simplement de l’eau. »
Donc non, vous ne pourrez pas refaire un remake de Shining en baissant votre culotte, non.

4. Parce que c’est un super investissement sur le long terme

La culotte menstruelle se conserve aussi longtemps qu’une culotte normale. Tout dépend du nombre de jours durant lesquels elle est utilisée dans le cycle ou des techniques de lavage… mais ça peut trainer 10 ans si l’usure reste modérée !
Claudette précise : « les propriétés absorbantes en revanche restent éternellement, ainsi que la matière étanche. » C’est donc un alternative qui s’inscrit dans le sexe écolo !

5. Parce que les hommes se sentent aussi concernés

Claudette se félicite d’avoir parmi ses clients de plus en plus d’hommes ! « Il y a certains des nos clients qui ont des prénoms masculins, on en conclue donc que les hommes s’intéressent aussi au phénomène. Dans différents cas, ça peut être des papas ou des copains. On reçoit aussi des questions type : « ma fille va bientôt avoir ses règles, et je la gère au quotidien. Je cherche une solution clean. » Ca commence à se démocratiser un peu partout et c’est assez cool. ! »

N’oubliez pas que d’autres alternatives écolo existent aux protections classiques comme la cup ou l’éponge, si la culotte menstruelle ne vous convient pas.

(Image à la une : Getty Images)

A LIRE AUSSI

Des tampons au cannabis pour les règles douloureuses ?

Hygiène intime féminine : les bonnes habitudes à prendre

À propos de l’auteur
Flore Cherry

Flore Cherry

Journaliste, blogueuse et organisatrice d'événements dans le milieu de l'érotisme, je suis une jeune fille cul-rieuse qui parle de sexe sans complexe (et avec une pincée d'humour, pour que ça glisse mieux !)

Réagir à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

detidom.ru