Interview sans tabou avec Adeline Lafouine !

La rédaction 9 juin 2020

La quarantaine, originaire de Suisse, Adeline (Lafouine) est une libertine qui assume totalement ses désirs hors norme. Elle est à l’origine de plus de 200 films X et clips vidéo vu plus de deux milliards de fois sur Internet. Elle anime un site et un blog totalement gratuits. Alors qu’elle était une pure amatrice, toujours avide de nouvelles sensations sexuelles, elle vient récemment d’entamer une carrière “semi-pro” avec diverses maisons de production.

Retrouvez par ici tous nos interviews des pros du sexe

detidom.ru : Le sexe, c’est quelle place dans votre vie ?

Adeline : Une grande, une très grande place. J’adore ça, je ne m’en lasse pas. Aussi bien pour moi que pour mon compagnon, c’est quelque chose d’essentiel.  Il y a la vie libertine, la vie de couple et dans ces deux cas, le sexe est primordial pour nous deux. Il nous rend de plus en plus épanouis et complices. Le sexe est présent dans ma vie tous les jours.

detidom.ru : Pourquoi votre site est-il totalement gratuit ?

Adeline : Cela ne m’a jamais traversé l’esprit de faire payer les gens et de faire de l’argent pour regarder mes photos et mes films X. C’est mon plaisir seul qui compte, celui de me dévoiler, de m’exhiber.  Et même si aujourd’hui, je prends une tournure un peu plus pro, mon site, lui continuera de rester entièrement gratuit.

detidom.ru : Gang-bang, fist, double anale… Plus c’est hard, plus vous vous régalez ?

Adeline : Oui ! J’aime ça ! J’aime le sexe très hot, le sexe hard et les pratiques extrêmes, les pratiques où parfois, le plaisir et la douleur se combinent car dans ces cas là, il arrive que la douleur exacerbe le plaisir. Et plus j’ai du plaisir et plus j’en redemande. Je lâche prise, je perds contrôle. J’ai même tenté un jour, une triple anale. Bon, ce n’était pas évident pour mes partenaires, et plutôt sportif, mais on a réussi. Voilà le genre de défi qui m’excite le plus.

detidom.ru : Des tabous ?

Adeline : Aucun, vraiment aucun à partir du moment où tout se passe entre adultes consentants.

detidom.ru : Votre pratique préférée ?

Adeline : Incontestablement, l’anal ! Ça me rend folle. Je ne jouis pas mais le plaisir est tel que je perds complètement la tête. J’aime les dilations extrêmes, fist, double, énormes godemichés. Je coule comme une vraie fontaine. Le plaisir est aussi bien physique que cérébral. Il suffit ensuite que je stimule ou qu’on stimule mon clitoris pour exploser.

detidom.ru : Un fantasme non encore réalisé ?

Adeline : J’en ai plusieurs. En ce moment, je rêve surtout de me retrouver attachée, soumise et offerte à plusieurs hommes dont je ne pourrais absolument rien refuser. Cette idée, d’être totalement à la merci d’hommes vicieux et dominants…, rien que d’y penser, je sens mon corps qui s’embrase.

detidom.ru : Vous pratiquez régulièrement la pluralité masculine. Qu’est-ce qui vous excite dans ces situations ?

Adeline : Les pénétrations répétées bien sûr, simples, doubles, triples. Mais ce qui m’excite aussi, c’est de voir une vingtaine, une trentaine d’hommes me désirer, bander pour moi. Et être ensuite inondée, mon corps souillé de sperme.

detidom.ru : Etre filmée pendant vos ébats en amateur et tourner pour une maison de production, c’est différent pour vous ?

Adeline : Oui bien sûr, c’est très différent. Dans une production pro, c’est moins spontané. Il y a une mise en scène, des coupures et des arrêts caméra en pleine action puis on reprend. Mais j’aime tellement le sexe que je prends aussi mon pied.

Le site d’Adeline : />

Retrouvez-la sur notre plateforme   dans une « Confession de femme » torride !

À propos de l’auteur

La rédaction


Réagir à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

detidom.ru